29 octobre 2008

Hiver 1915-1916: les lettres de Henri, et ses attentions pour ses trois soeurs

Ses pensées allaient également très souvent à Charlotte... Photo de famille: Charlotte vers 1914. et à Augustine...: Photo de famille: Augustine vers 1912. "... je ne puis écrire à tout le monde. Charlotte, Titine me demandent sans cesse des nouvelles. il faut se multiplier, je suis heureux de voir leur bon coeur. De temps en temps, j'ai un colis de leur part, galettes, cigarettes, etc... Il faut que je les remercie!" [Lettre de Juin 1915] "... Cette lettre qui intéressera surtout Baptiste, lui sera... [Lire la suite]
Posté par Louis CAZAUBON à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 octobre 2008

Hiver 1915-1916: l'omniprésence d'Angèle, son épouse, dans les lettres de Henri

Henri donnait fréquemment des nouvelles d'Angèle, son épouse, qu'il essayait de retrouver aussi souvent que possible: "...Depuis deux jours, je suis avec Angèle, à 20 kilomètres des Boches. Ceci va vous étonner, mais pourtant c'est exact, avec de l'audace et de la persévérance, on arrive à tout braver..." [Lettre du 7 Avril 1915] "... Après avoir quitté Angèle, le 5 Mai, le 9 et le 10 du mois, nous livrions une bataille énergique sur Loos [...]" [Lettre du 26 Juillet 1915] "... Le 3 Juillet, nous... [Lire la suite]
Posté par Louis CAZAUBON à 12:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 octobre 2008

1er Février 1916: la dernière lettre de Henri

Puis, ce fut la dernière lettre, écrite sur papier deuil et datée du 1er Février 1916, trois semaines à peine avant l'offensive allemande sur Verdun: "... J'ai le plaisir de vous annoncer que cette future permission vous sera réservée. Nous prenons déjà avec Angèle, nos dispositions, et je veux aller vous trouver sans faute en Avril prochain. Ce sera une grande joie pour tous, et comme me disait Angèle, dernièrement, je ne serai plus libre de moi-même. C'est une permission spécialement pour vous. Que d'histoires! Et mon sac est plein... [Lire la suite]
Posté par Louis CAZAUBON à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 novembre 2008

22 Avril 1916: la mort de Henri, à Verdun

Car il y eut Verdun... Mars 1916: Photo de Henri Baudiment, Lieutenant à titre temporaire, en tenue de sortie. Sur la Rive Gauche de la Meuse, le 90ème R.I. prit part à partir du 21 Avril aux très intenses combats de la "Bataille aux Ailes". Le 22 Avril (Samedi Saint), le 1er Bataillon tenait la tranchée du Crochet, sur la droite du Régiment, où il était en liaison, au fond du Ravin de la Hayette, avec le 161ème qui défendait les pentes occidentales du Mort-Homme. Les pertes étaient très lourdes. [Extrait de "Les Combats de... [Lire la suite]
Posté par Louis CAZAUBON à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 novembre 2008

22 Avril 1916: le mariage de Jean-Baptiste, à Alger

Pratiquement au même instant, ce même Samedi 22 Avril 1916, Jean-Baptiste avait épousé Henriette Dupuy de la Grand'Rive, à Alger...
Posté par Louis CAZAUBON à 12:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
03 novembre 2008

La fin de la Guerre, pour Jean-Baptiste

En raison de son état de santé, Jean-Baptiste ne retourna jamais au combat. Prise d'armes au 1er Régiment de Zouaves, au Champ de Manoeuvres, à Alger, début 1915: Jean-Baptiste Baudiment porte le drapeau. Par décision du Général Commandant la Division d'Alger, en date du 23 Décembre 1917, il fut détaché à l'Etat-Major des Troupes Françaises de l'Afrique du Nord, pour emploi à l'Inspection Régionale des Sursis d'Alger.
Posté par Louis CAZAUBON à 12:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

04 novembre 2008

Le deuil familial

Et ce fut le deuil, long, lourd à porter, pour les parents, pour le frère, pour les soeurs. Deuil familial que n'avait pas su interrompre le son du clairon de l'Armistice de Novembre 1918. Photo de famille, printemps 1916, à Alger De gauche à droite: Fernand, Euphrasie tenant sa fille Yvette dans ses bras; dans l'arbre: Marc (en blanc, futur polytechnicien) et le cousin Robert Merle (futur Prix Goncourt) ; sous l'arbre: Jean-Baptiste et Henriette à son bras; dans le fond: Marie-Anne; Eugénie Merle (mère de Robert); Françoise... [Lire la suite]
05 novembre 2008

28 Janvier 1922: la mort de Jean-Baptiste, de la Grippe Espagnole

Après avoir survécu courageusement à ses blessures, mais affaibli par elles, Jean-Baptiste fut emporté le 28 Janvier 1922, par un fléau encore plus meurtrier que ne l'avait pourtant été cette "Grande Guerre": la Grippe Espagnole (il fut finalement déclaré Mort pour la France, par une décision ministérielle de 1945).   Son père Boniface, miné par le chargin, avait lui-même succombé au virus, deux semaines avant le dernier survivant de ses fils.
Posté par Louis CAZAUBON à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 novembre 2008

Le lourd fardeau des Survivantes

Les Femmes de la famille avaient survécu à ces huit années meurtrières. Elles étaient seules, désormais.   Survivantes, certes, mais blessées à jamais.   Et leurs blessures devenaient bien lourdes à porter...   Tellement lourdes qu'il leur faudrait les partager avec les nouvelles générations.   Aujourd'hui, à l'heure où les traces de la tragédie s'estompent lentement, inexorablement, ... Clocher de Mont-Saint Eloi, en Artois: photographié en Février 1916 par Henri Baudiment, et en Avril... [Lire la suite]
Posté par Louis CAZAUBON à 12:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 novembre 2008

Epilogue

Et demain? Demain peut-être, à notre tour, en transmettant l'Essentiel, c'est-à-dire, en prolongeant la Mémoire, sans avoir, nous-mêmes, ni vu ni vraiment compris, pourrons-nous contribuer à faire que se referment, tout doucement, sans violence, mais sans oubli, par delà les générations, les incommensurables blessures que la Guerre avait infligées à ces Femmes... Photo: Internet - "Devant Souchez, Artois". Transcrit par Louis CAZAUBON - Fontenay le Comte, le 12 Août 2008
Posté par Louis CAZAUBON à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,