16 octobre 2008

De Novembre 1914 à Avril 1915: les combats de Henri autour d'Ypres, en Belgique

Au même moment, Henri découvrait l'enfer d'Ypres: "...Le 11 [Novembre], le bombardement redouble de violence, et l'Infanterie allemande se lance de nouveau à l'assaut. Les forces ennemies sont trois ou quatre fois supérieures. Depuis 18 jours, le 90 tient les lignes; le 3ème Bataillon devant Passchendale, les 1er et 2ème Bataillons devant Zillebecke, sans relève. Les hommes sont exténués. Les cadres n'existent plus. Tous les jours, on a subi des attaques, et l'on a progressé. Mais les hommes sentent que, comme à La Marne, ils... [Lire la suite]
Posté par Louis CAZAUBON à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 octobre 2008

Liencourt, 26 Juillet 1915: Henri écrit à ses parents les récits de ses campagnes d'Artois de Mai à Juillet

"[...] Sans compromettre la défense du pays, je vais vous raconter quelle a été notre mission depuis le 9 Mai 1915. Je profite du départ d'un permissionnaire pour lui adjoindre ma lettre, lequel, je l'espère, remplira sa mission. Tout d'abord, il faut que je vous dise que je suis actuellement en grand repos. Réserve générale du grand QG (Général Joffre). Entre Creil et Beauvais, à 40 kms de Paris, je ne suis plus en danger. Le pays superbe, des habitants aimables, nous sommes choyés comme nous méritons de l'être. Après... [Lire la suite]
Posté par Louis CAZAUBON à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 octobre 2008

Eté-Automne 1915: les lettres de Henri, du front

Dans ses lettres, Henri ne manquait pas une occasion de décrire et de commenter aux siens, non sans distance ni humour, son existence de soldat enterré: "[...] Le temps est assez beau, frais, mais les nuits commencent à être longues. Sous d'épais brouillards, on commence à avoir froid. J'ai tout ce qu'il me faut pour me couvrir et mon long séjour en campagne m'a rendu endurci, je passe du soleil à l'eau, de la mitraille à la tranquillité sans me faire de bile. Pourvu que j'aie de quoi boire, manger et fumer, c'est tout ce que je,... [Lire la suite]
Posté par Louis CAZAUBON à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 octobre 2008

Loos-en-Gohelle, le 11 Octobre 1915: Henri décrivait à ses parents la prise de Loos, et la mort du Colonel Alquier

"Chers Parents, remis de mes émotions depuis deux jours, je consacre une partie de cette soirée pour vous donner les détails sur les dernières opérations exécutées par notre Armée et auxquelles le 90ème a ajouté une page glorieuse à son histoire. Depuis le 15 Septembre, les préparatoires d'attaque étaient opérés sur tout le front, et nuit et jour, des travaux de terrassement s'exécutaient sur tout le front pour faciliter la tâche très lourde de notre offensive. Je ne discuterai pas les succès obtenus en Champagne et en Artois, les... [Lire la suite]
Posté par Louis CAZAUBON à 12:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 octobre 2008

Hiver 1915-1916: les lettres de Henri à Jean-Baptiste

En dépit des rigueurs du front, Henri se souciait souvent de la santé de Jean-Baptiste:   "Baptiste a une nouvelle prolongation. Qu'il en profite le plus possible?" [Lettre du 7 Avril 1915] "Que fait Baptiste, il n'écrit plus! Qu'il me raconte un peu ses épisodes de quartier, en fait-il baver aux tire-au-flanc?" [Lettre de fin Octobre 1915] "Baptiste devrait m'écrire. Que fait-il? Sous un peu, il aura quelques détails militaires". [Lettre du 17 Janvier 1916] "Comme je dois répondre à... [Lire la suite]
Posté par Louis CAZAUBON à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 octobre 2008

Hiver 1915-1916: les lettres de Henri, et ses attentions pour ses trois soeurs

Ses pensées allaient également très souvent à Charlotte... Photo de famille: Charlotte vers 1914. et à Augustine...: Photo de famille: Augustine vers 1912. "... je ne puis écrire à tout le monde. Charlotte, Titine me demandent sans cesse des nouvelles. il faut se multiplier, je suis heureux de voir leur bon coeur. De temps en temps, j'ai un colis de leur part, galettes, cigarettes, etc... Il faut que je les remercie!" [Lettre de Juin 1915] "... Cette lettre qui intéressera surtout Baptiste, lui sera... [Lire la suite]
Posté par Louis CAZAUBON à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 octobre 2008

Hiver 1915-1916: l'omniprésence d'Angèle, son épouse, dans les lettres de Henri

Henri donnait fréquemment des nouvelles d'Angèle, son épouse, qu'il essayait de retrouver aussi souvent que possible: "...Depuis deux jours, je suis avec Angèle, à 20 kilomètres des Boches. Ceci va vous étonner, mais pourtant c'est exact, avec de l'audace et de la persévérance, on arrive à tout braver..." [Lettre du 7 Avril 1915] "... Après avoir quitté Angèle, le 5 Mai, le 9 et le 10 du mois, nous livrions une bataille énergique sur Loos [...]" [Lettre du 26 Juillet 1915] "... Le 3 Juillet, nous... [Lire la suite]
Posté par Louis CAZAUBON à 12:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 octobre 2008

1er Février 1916: la dernière lettre de Henri

Puis, ce fut la dernière lettre, écrite sur papier deuil et datée du 1er Février 1916, trois semaines à peine avant l'offensive allemande sur Verdun: "... J'ai le plaisir de vous annoncer que cette future permission vous sera réservée. Nous prenons déjà avec Angèle, nos dispositions, et je veux aller vous trouver sans faute en Avril prochain. Ce sera une grande joie pour tous, et comme me disait Angèle, dernièrement, je ne serai plus libre de moi-même. C'est une permission spécialement pour vous. Que d'histoires! Et mon sac est plein... [Lire la suite]
Posté par Louis CAZAUBON à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,